English

Le projet Huis Clos / No Exit bénéficie de l'aide à la maquette du DICRéAM (09), Ministère de la Culture et de la Communication, de l'aide à la création multimédia de la Région Languedoc Roussillon (09), d' une résidence d'écriture et une résidence d'expérimentation au CNES La Chartreuse.
Le projet est soutenu par le Domaine d'O, domaine départemental d'art et de culture (Hérault, Montpellier), le manège.mons/CECN, HTTP gallery Londres, Kawenga territoires numériques (Montpellier), ConnaiSciences (Montpellier) et Nu2s (Barcelone).

Partenariat technologique : Théâtre Paris-Villette / x-réseau.

 

 

 

Décalages, interruptions, coupures, variations de flux, vides temporaires et erreurs de codage dans et entre les sons et les images, sont les matériaux esthétiques qui traduiront notre fragilité dans nos tentatives de communication dans un environnement cyberisé.

Photos, Karine Redon CRAC et Kawenga - territoires numériques.

D'autres photos(47) et de tailles plus grandes sur Flickr

 

 


1 décembre 2011 19h
Centre Régional d'Art Contemporain Languedoc-Roussillon
26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France.
 
Performance avec :
David Lavaysse
, Emilie Schalck, Marguérite Leudet, Simon Nicolas, Sophie Valero et Valérie Severac.


Nous aurons, un serre-joints, des clous, un marteau, du bois, un jeu de cartes, des livres, des plantes, des couvertures, des instruments de musique, un vélo d’appartement, un tshirt superman et de la terre pour nous entraîner.

Dans le cadre de l’exposition Training for a Better World au CRAC de Sète, Annie Abrahams présentera une performance “Huis Clos / No Exit“, où 6 artistes, via des ordinateurs et des webcams, tous dans des endroits isolés, dispersés dans l’espace, se partagent un espace d’expression et de responsabilité, un terrain de jeu, un laboratoire : la projection de leurs images et son dans une seule vidéo projection devant le public. En exécutant un protocole de performance écrit par l’artiste, ils créent en direct devant les yeux du public un récit contemporain sur la problématique de la communication à distance et la dynamique dans un groupe dispersé, sur l’être ensemble possible dans un monde connecté.


Extrait en photo et son
sur Art Documentaries.

 

47 photos de la performance sur flickr
73 photos de la résidence préparative au Domaine d'O sur flickr
Protocole
de la performance .pdf

"Pour moi, c'était vraiment une super expérience. Le plantage, le bug m'ont un peu poussé dans mes retranchements pour faire appaître, une autre présence au monde ... être vu, comment on fabrique une image sans la contrôler, ne pas être vu,  quitter quelque chose de l'ordre où l'on doit toujours "faire bien et surtout mieux", ne pas rentrer en scène (on stage), tension et effacement, quitter l'objet plastique référant et déjà au préalable construit, ..."
Emilie Schalck dans un mail privé.


Cette performance a bénéficié d'une aide à la Création de la Region Languedoc Roussillon, du soutien de Kawenga - territoires numériques et U-StructureNouvelle Montpellier, d'une résidence préparatoire le 27 et 28 novembre 2011 au Domaine d’O, domaine départemental d’art et de culture, Hérault, Montpellier et d'un workshop du 6 au 10 décembre 2010 à la Villa Arson, Nice.

Huis Clos / No Exit - Training for a Better World fait partie de Huis Clos / No Exit : un projet de recherche artistique de Annie Abrahams